Accueil / GICA dans la presse / Quotidien El Watan du 09 Avril 2014

 

L’Entreprise des ciments et dérivés d’Ech Chéliff (ECDE), filiale du Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) et Fives FCB, filiale du groupe industriel français Fives, ont procédé en mars dernier à la mise en vigueur du contrat relatif à la réalisation de la troisième ligne de production de la cimenterie de Chlef, à environ 200 km à l’ouest d’Alger, a annoncé vendredi la société française dans un communiqué publié sur site web.

Le contrat clés en main comprend l’exécution d’une nouvelle ligne de 6000 tonnes par jour qui devrait commencer à fonctionner à la fin de 2016, ajoute la même source. «Ce projet constitue une étape majeure de l’ambitieux programme du groupe GICA pour le développement des capacités de production de ciment en Algérie. Il va quasiment permettre à ECDE de doubler son potentiel installé et représente pour Fives FCB l’opportunité de poursuivre et d’intensifier une collaboration déjà ancienne avec l’industrie cimentière algérienne», souligne-t-on.

Le contrat de réalisation de la nouvelle ligne de production a été décroché (pour mémoire) en 2012 par  la société française Fives FCB, choisie parmi quatre soumissionnaires français et chinois, et ce, pour un montant de 37 milliards de dinars. Mais le projet, dont les travaux de réalisation ont été officiellement lancés en septembre 2013, a enregistré des retards considérables dans son exécution. La nouvelle unité devra porter la capacité de production de 2 millions à 4 millions de tonnes. Financé à hauteur de 50% par l’autofinancement et 50% par un emprunt du Fonds national d’investissement, le projet devra créer 2500 emplois directs et indirects.

 

Pour faire face au déficit du marché du ciment, actuellement de l’ordre de 2,5 millions de tonnes, le groupe public GICA ambitionne de produire 20 millions de tonnes à l’horizon 2016 et 29 millions de tonnes d’ici à 2018. La production nationale dépasse actuellement 18 millions de tonnes par an, dont 11,5 millions de tonnes sont assurés par le groupe GICA.

 

Source : Quotidien El Watan du 09 Avril 2014