Accueil / Actuaité / ASSEMBLEE GENERALE DE L’UNION ARABE DU FER ET DE L’ACIER (UAFA)
Mr. ABDESSELAM BOUCHOUAREB PLAIDE POUR LA CREATION DE GROUPES INDUSTRIELS ARABES DE METALLURGIE ET DE SIDERURGIE

 

Le ministre de l’Industrie et des Mines Mr. Abdesselam Bouchouareb a appelé les producteurs arabes de fer et de l’acier à s’organiser en grands groupes industriels de métallurgie et de sidérurgie, affirmant que l’Algérie encourage les investissements communs entre les pays arabes.

Président la cérémonie d’ouverture de la 44éme session de l’assemblée générale de l’Union arabe du fer et de l’acier (UAFA), tenue en juin dernier à Alger , le ministre a invité les membres de cette organisation à prendre des décisions communes pour juguler les conséquences de la chute des prix afin de sauver la filière dans leurs pays respectifs.

M.Bouchouareb a souligné également la nécessité de se protéger contre l’invasion des produits sidérurgiques importés de certains pays et qui sont souvent de mauvaise qualité même s’ils sont moins chers.

Il a appelé, dans ce sens, les gouvernements arabes et les parties en charge de l’industrie à préserver le produit local face à la conquête des pays étrangers, estimant que les produits importés en fer et en acier, subventionnés par les gouvernements, sont moins chers et d’une qualité inférieure par rapport aux produits locaux.

Le ministre a rappelé que l’Algérie est l’un des plus grands pays arabes importateurs du rond à béton avec près de 3 millions de tonnes par an soit 35% de ses besoins face à une augmentation de la moyenne de la consommation annuelle de 7%.

Fondée en 1971 par 10 pays, l’UAFA compte plus de 90 sociétés produisant annuellement un volume de près de 50 millions de fer et d’acier.