Au plan de l’environnement, la gestion des rejets, l’élimination des poussières, la remise en état des carrières et la réduction des consommations énergétiques constitueront, les principales priorités du groupe.

Pour ce faire, le groupe GICA, a identifié les actions pour concilier les exigences du développement industriel de la filière ciment avec ceux du développement durable. Ces actions portent sur :

  • Accord avec l’APRUE pour la réalisation d’économie d’énergie et sa mise en œuvre via des contrats d’exécution avec les cimenteries du groupe.
  • Réduction de la consommation d’eau industrielle par la remise en état des stations de traitement des eaux, installées au niveau des usines,
  • Respect des normes environnementales par la poursuite du programme de remplacement des électro-filtres par des filtres à manches. Sur les douze cimenteries publiques, dix sont déjà dotées d’une nouvelle génération de filtres à manches ; les cimenteries de Sour El Ghozlane et Zahana seront dotées en 2014 de nouveaux équipements destinés à réduire leur consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre ;
  • Réaménagement des carrières dont le but est de valoriser le site exploité sur les plans paysager et environnemental.
  • Faire certifier l’ensemble des filiales de production aux différentes normes ISO,ainsi que la certification des produits fabriqués.
  • Incinération des déchets industriels (étude de faisabilité d’un projet pilote d’intégration de déchets industriels par incinération dans un four d’une cimenterie du groupe GICA)